LOCATION MEUBLEE – Chapitre 0

publié le dans la catégorie location meublée

Réforme de la législation de la location-meublée-non-professionnelle proposée par le Comité d'Action Publique 2022 (CAP 2022)

Changement de la législation de la location-meublee-non-professionnelle avec le Comité d'Action Publique 2022 (CAP 2022)
médecin loueur meublé

La location meublée sera probablement réformée dans les mois à venir, les articles consacrés à ce sujet sont destinés à vous aider à réaliser des choix avisés en cette période de profonde mutation du statut de loueur meublé.
La location meublée permet d'acquérir un patrimoine immobilier en le finançant largement par les loyers à la différence des revenus fonciers qui sont lourdement taxés pour les médecins en exercice. La fiscalité avantageuse de la location meublée est liée à la faculté d’amortir le bien en plus des charges immobilières classiques. Le bailleur meublé bénéficiera ainsi de loyers totalement défiscalisés pendant de nombreuses années. L'adage "les loyers paient le crédit d'acquisition est toujours faux dans le cadre de la location nue mais peut s'avérer exact dans le cas de la location meublée".
Cette niche fiscale est partiellement remise en cause par l'assujettissement, sous certaines conditions, du loueur meublé aux charges sociales des indépendants.Les confrères installés en ville connaissent ce régime puisque c'est le régime qui encadre leur exercice.
Si cela n'était pas suffisant le Comité d'Action Publique 2022 (CAP 2022), chargé par Edouard Philippe en 2017 de trouver 30 milliards d'économie pour la prochaine mandature, propose de réformer ou de supprimer le statut de loueur meublé non professionnel.
Dans le rapport des 44 membres du CAP 22, publié en novembre 21, il est envisagé de diminuer ou supprimer les niches fiscales immobilières comme le Pinel ou le statut de loueur meublé car celles-ci ne résolvent pas la pénurie de logement, elles ne font qu'enrichir les investisseurs!.
Les membres du CAP 22 oublient les mannes fiscales crées par l'immobilier avec les diverses taxes sur les transactions, la TVA sur les travaux, les efforts du secteur privés pour pallier l'incapacité de l'état à fournir des offres de logements aux français, les emplois non délocalisables etc …
Ces propositions ne sont pas nouvelles, divers rapports antérieurs proposaient les mêmes réformes mais l'endettement de la France en 2022 fait craindre la disparition rapide de cette niche fiscale non plafonnée.

Disparition du statut de loueur Meublé Non Professionnel (LMNP)

La location meublée fait partie intégrante de l'économie collaborative mondiale il serait surprenant que nous ayons une réforme restrictive et totalitaire.
Par ailleurs l'absence de rétroactivité fiscale risque d'être un obstacle sérieux pour l'administration sachant que le pilier de la location meublée est la possibilité d’amortir les biens selon des plans comptables aux normes européennes. Les durées de ces amortissements vont de 25 à 40 ans en fonction des biens amortis. Comment changer ce statut sans tenir compte des opération en cours compte-tenu des recours légitimes qui vont se multiplier. Il paraît judicieux de s'intéresser au statut de loueur meublé avant qu'il ne soit réformé, d'autant que les modifications législatives se font lentement surtout quand elles concernent des emplois non délocalisables.
Le médecin peut aussi bénéficier d'une autre niche fiscale, la location de locaux équipés (LLE). La LLE est très proche de la location meublée, aucune modification de statut n'est sérieusement évoquée dans ces projets de réforme. De plus la location de locaux équipée devrait se développer car de nombreux confrères choisissent de louer des locaux équipés à la vacation journalière dans des maisons médicales qui mutualisent les moyens.

QUESTIONS RÉPONSES

  1. Il est urgent de s'intéresser au statut de loueur meublé avant qu'il ne soit modifié
  2. Il est urgent de ne rien faire sans la validation d'un expert comptable spécialisé dans ce type de location
  3. Il est urgent que les confrères engagés dans cette procédure fassent le point
  4. Il est urgent de ne pas se précipiter pour acheter un bien car les modifications seront probablement progressives
  5. Il est urgent par pour ceux qui possèdent un bien au micro-bic d'envisager de passer au réel pour mettre en œuvre un plan d'amortissement protecteur

BIBLIOGRAPHIE

Nous sélectionnons principalement les pages du service public car de nombreux sites internet ne sont pas à jour ce qui peut entraîner des conséquences catastrophiques

  • Rapport cap 2022 : https://www.creation-developpement-patrimoine.com/wp-content/uploads/2020/01/20_07_2018_12_52_59Rapport_CAP22.pdf